la pêche en kayak : quel matériel à avoir ?

L’activité de la pêche en kayak connait un engouement sans précédent depuis quelques années maintenant.

Pour les novices, vous devez certainement vous poser les questions suivantes :

Quel matériel pour débuter ? Quelles sont les règles de sécurité ? Quels sont les endroits idéals ?

Cet article est fait pour vous !

  1. Les avantages de la pêche en kayak
  • Un des points forts de la pêche en kayak, vous pouvez accéder à des spots de pêche qui sont inaccessibles à pied ou en bateau.
  • Par ailleurs, la pêche y est silencieuse donc reposant.
  • Une activité en extérieur qui fait du bien au moral et à l’esprit.
  • La stabilité est importante sur un kayak que sur un float tube mais si ce dernier reste tout à fait convenable.
  • Au niveau du prix, un kayak de peche est beaucoup plus accessible qu’un bateau de pêche.

Ces différents arguments contribuent au succès de cette activité qui compte dorénavant plusieurs adeptes. Des clubs ont même vu le jour où des pêcheurs en kayak se rencontrent. Convivialité garantie !

  • Le matériel idéal pour la pêche en kayak
  • Le choix du kayak est primordial puisqu’il dépend de votre sécurité.

Il existe deux grandes catégories : les kayaks pontés et les kayaks sit on top. Celui-ci est recommandé pour les débutants.

Les critères qu’il faut tenir compte : la stabilité, la coque et la maniabilité. Ensuite, votre choix repose également sur l’utilisation que vous allez en faire, soit une partie de pêche plus détente ou une partie de pêche plus dynamique.

2. Le matériel de sécurité

La sécurité avant tout quelque soit l’activité, on ne le répètera jamais assez. Bien qu’il ne soit plus indispensable d’immatriculer votre kayak, pour une navigation qui ne dépasse pas les 3km, il est primordial d’avoir :

  • Un gilet de sauvetage en permanence 150N
  • Une lampe ou un bâton
  • Un dispositif d’assèchement
  • Un bout de remorquage, ou une corde dont la taille est supérieure à la longueur du kayak avec un mousqueton

En revanche, pour une navigation jusqu’à 10 km, il vous faut ajouter en plus de la liste précédente :

  • Un compas magnétique
  • Trois feux rouges
  • Une signalisation sonore
  • Un miroir
  • Un système auto-videur
  • Une carte Marine

3. Le matériel de pêche

Pas de recommandations en particulier bien qu’on privilégiera une canne avec un talon court (2 mètres max) afin de ne pas charger le kayak. Concernant la canne, privilégiez la légèreté. Du coup, une canne médium fera l’affaire.

4. L’électronique

Le combiné sondeur GPS sur le kayak est un accessoire plus que nécessaire afin de repérer facilement les spots les plus propices à la pêche.

L’installation peut demander quelques petits bricolages mais rien de très compliqué. La sonde peut être fixée sur le côté ou en dessous grâce à une ventouse.

En résumé, la pêche en kayak peut être très attrayante quand elle est pratiquée dans les règles de l’art. La sécurité est un point à ne pas négliger autant la vôtre que celle des autres navigants.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *